Catégories
SANTE

Santé: célébration de la semaine africaine de la vaccination.

Généralement prévu la dernière semaine du mois d’avril, la semaine de la vaccination depuis son adoption en 2010 sert à sensibiliser populations et décideurs sur l’importance d’immuniser les enfants contre plusieurs maladies. Malgré les moyens limités cette année, les responsables du Programme élargi de vaccination (PEV) ont pu réalisé certaines activités et s’attèlent à relever les nombreux défis qui jalonnent encore leur route. Ils ont tenu une conférence de presse à cet effet ce 2 Mai à Conakry.

Déclaration du ministre de la santé, échanges avec d’autres acteurs concernés par la vaccination sont entre autres quelques activités menées par le service du PEV. Cela pour solliciter leur appui en terme de ressources et de plaidoyer pour réduire la mortalité et la morbidité infantile explique le coordinateur national du PEV, Dr. Moustapha Dabo: « nos enfants meurent aussi à cause de maladies évitables par la vaccination. La Guinée a ces derniers temps fait énormément de progrès, les chiffrent montrent une baisse de la mortalité et morbidité des enfants mais il reste des défis car les dernières enquêtes montrent que tous les enfants n’ont pas été touchés ».
 
En effet 1 enfant sur 4 seulement est complètement vacciné c’est à dire qu’avant son premier anniversaire il a reçu tous ses vaccins selon le calendrier vaccinal. Pour y pallier certaines mesures sont entrain d’être déployées sur le terrain souligne Dr Dabo: « environ 853 frigos solaires sont entrain d’être installés dans les structures sanitaires. Pour soutenir les stratégies de vaccination 818 motos sont déployés sur l’ensemble du territoire pour faciliter la mobilité des agents. D’ici la fin de l’année la couverture vaccinale va augmenter en Guinée. »
 
Des registres de vaccination sont également disponibles dans les structures sanitaires. Les NTIC sont également envisagés pour rappeler aux mères de venir faire vacciner leurs enfants. En effet l’autre défi majeur réside dans l’adhésion de la population. Il n’existe pas non plus de cadre juridique sur la vaccination. Cette année le thème retenu par l’OP pour commémoré cette neuvième semaine de la vaccination est: protégés ensembles, le vaccin ça marche.
Hadjiratou Bah

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *