Catégories
SANTE

SANTE / Kankan : Lancement de la campagne de vaccination contre le tétanos.

Lancement ce mercredi de la campagne nationale de vaccination contre le tétanos maternel néonatal dans 4 districts sanitaires de la région. C’est le quartier Missiran qui a servi de cadre à la cérémonie présidée par le directeur de cabinet du gouvernorat de Kankan. Pour conférer à cette campagne tout le succès l’état guinéen et ses partenaires ont investi de gros moyens techniques, matériels et financiers.

Cette campagne de vaccination contre le tétanos maternel et néonatal vise 23 districts sanitaires de notre pays dont 4 districts sanitaires de la Haute Guinée. Plus de deux mille agents vaccinateurs seront déployés pour vacciner 690.278 femmes explique le directeur régional par intérim de la santé de Kankan Dr Mohamed Sacko Sylla: « dans notre région 4 districts sont concernés par cette campagne il s’agit de Kankan, Kérouané, Mandiana et Siguiri. 1050 équipes composées de 2853 vaccinateurs seront déployés pour vacciner 690.278 femmes de 15 à 49 ans contre le tétanos maternel et néonatal du 5 au 10 Mars 2020. »

Poursuivant son allocution, il signale que toutes les personnes peuvent contracter le tétanos mais les plus exposés sont les femmes et les nouveaux nés car l’accouchement se fait dans de mauvaises conditions et mauvais lieux: «toute personne peut contacter le tétanos mais la maladie est particulièrement courante et grave chez les nouveaux nés et les femmes enceintes qui ne sont pas suffisamment immunisées avec les vaccins antitétaniques. Les accouchements sont généralement pratiqués dans de mauvaises conditions d’hygiène. Il apparait chez l’enfant lorsque les appareils souillés sont utilisés pour couper le cordon ombilical ou lorsque on utilise des produits contaminés pour couvrir le maillon ombilical. Toutes les femmes âgées de 15 à 49 ans sont invitées à se rendre massivement dans les sites de vaccination les plus proches de leurs domiciles pour se faire vacciner. La vaccination demeure le meilleur moyen de protection. »

Il faut signaler que cette vaccination s’effectuera de façon fixe et avancée pour atteindre les cibles à 95%.

De Kankan, Oumar Condé pour laguineenne.info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *