Catégories
Non classé

Société : Le PNEGUI se bat pour la gestion intégrée de l'eau  en Guinée. 

Le partenariat national de l’eau de Guinée (PNEGUI) a animé une conférence ce samedi 2 février 2019 à l’Université Mahatma Gandhi. C’était pour expliquer aux étudiants en polytechnique leur rôle dans la gestion rationnelle de l’eau.
Comme le défini le partenariat mondial de l’eau, la gestion intégrée des ressources en eau est un processus de développement et gestion des eaux ,des terres mais aussi des ressources connectées de façon équitable. Ceci pour permettre aux différents acteurs de bénéficier du bien être économique et social sans compromettre la vie des écosystèmes vitraux a expliqué Kawe Gbonimy  président du conseil scientifique et technique du partenariat national de l’eau de Guinée. Il ajoute que la gestion actuelle ( sectorielle) de l’eau ne favorise pas la durabilité de cette ressource d’où selon lui, l’intérêt de cette conférence pour initier les étudiants à la gestion intégrée. »Il ne faudrait pas qu’ils prennent l’eau de façon isolée, mais qu’ils considèrent que cette denrée est dans un environnement et donc il faut considérer tous ses éléments ».
S’agissant des principes, Kowe Gbonimy souligne que « l ‘eau douce est une ressource limitée c’est pourquoi elle est doit être bien gérée. Les femmes sont aussi des acteurs clés dans cette gestion. L’ eau étant une ressource limitée et  beaucoup utilisée, elle devient un bien économique. Donc pour mieux gérer ce bien il faut une tarification qui n’empêche pas les démunis d’accéder à la ressource c’est pourquoi on explique à ces futurs cadres pour qu’ils tiennent compte de ça dans les projets qu’ils vont concevoir ».

Mohamed Lamine Condé, L4 génie civile compte transmettre  le message à sa famille, amis et proches pour qu’ils fassent désormais une bonne gestion de l’eau et mieux la repartir. Concernant les cours d’eaux, lacs et autres il estime qu’il faut les protéger des menaces pour que l’homme puisse bénéficier des retombés.
Maïmouna Bangoura 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *